Les boules de Geisha, Ben wa

Elles ont plusieurs utilités.

Les boules de geisha servent à la pratique du taoïsme ou du tantrisme, comme stimulateur sur de longues périodes.

Elles peuvent également servir à remuscler le périnée après un accouchement, de par leur poids élevé, en complément d’exercices de Kegel. Elles permettent aux femmes de mieux maîtriser les muscles de leur vagin, de donner plus de plaisir à leur partenaire et de s’en procurer davantage également.

Elles servent aussi à tonifier le périnée et éviter ainsi les fuites urinaires.

Les boules de geisha sont aussi bien sur un jouet sexuel.

boules-geisha-1

Constituées de boules en métal, reliées entre elles par un cordon en latex, métal ou autre, elles se placent dans le vagin, éventuellement dans l’anus.

Le diamètre des boules est en principe d’une taille d’environ 3,5 à 5 cm. Ces boules sont officiellement à l’usage de la musculation des mains, mais la nuance est subtile. Les boules modernes sont reliées entre elles par un fil et ont un cordon qui permet de les retirer comme un tampon.

boules-geisha-2

Historiquement, il s’agissait de boules d’acier ou émaillées, pouvant contenir un grelot, connues sous le nom de boules Ben Wa (, yīndàoqiú, « boules vaginales » ou , nèiyòngqiú, « boules à usage interne »). Elles s’insèrent complètement à l’intérieur du vagin en laissant le cordon dépasser à l’extérieur. L’ensemble se lave ensuite simplement à l’eau claire avant la prochaine utilisation.

Les boules de geisha existent en différentes matières apportant des sensations variées, notamment en plastique dur, ou recouvertes de latex, ou de silicone.

Ces boules sont prioritairement destinées au vagin mais peuvent également être insérées dans l’anus s’il est bien dilaté. C’est donc un jouet sexuel pour la femme ou pour l’homme. Il existe aussi une variante vibrante. Il en existe aussi avec télécommande ou commandée à distance via smart phone.

 

 

 

 

 

Une réflexion sur « Les boules de Geisha, Ben wa »

Laisser un commentaire